Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des rameurs de Marseille

Le blog des rameurs de Marseille

Rame traditionnelle estaque


Rame convocation du 1 mai 2010

Publié par Le Tchoa sur 29 Avril 2010, 22:23pm


Chers Galériens

Chers Galériennes

 

Quelle chance nous avons nous d'être à coté de notre mer nourricière, la méditerranée, tout blottie contre. La nostalgie arrive dès qu'elle s'éloigne de moi de plus de quelques jours. Je pense que c'est normal. J'espère que ce symptôme n'est pas unique et qu'il vous a infecté aussi. Je rends grâce à nos compagnons qui viennent de contrées lointaines, D'avignon en France,

 

Mélancolie quand tu nous tiens ….

 

Notre sortie de samedi fût à la hauteur de la demande du public de connaisseurs. nos compagnons étaient presque tous là. Le beau temps aidant, nos petits oiseaux maritimes avaient écourtés leurs migrations pour se reposer un peu sur les quais accueillant de l'Estaque.

 

L'embarquement, et la sortie du port se fit en un clin d'œil, tous les marins décidés à croquer un bout de mer. Le cap était donné : Niolon Toute. Le nombre de galérien étant impair un de nos compagnons regarda le paysage, se laissant promener au fil de l'eau.

 

La tâche était rude pour les autres, 50 kilogrammes statiques étaient suspendus à chacune de nos rames. Mais c'était sans compter sur la détermination de l'équipage emmené par notre valeureux capitaine. le poids se faisait quand même sentir, mais que nenni, nos muscles tétanisés suivaient. Et comme de bien entendu nous arrivâmes au lieu-dit notre deuxième port d'attache Niolon.

 

Alain devant une telle puissance de feu, préféra rester au large afin de ne pas gêner les plongeurs par les mouvement de houles provoqué par notre yole. Les pauvres scaphandriers allaient sauter comme des bouchons au bout d'une canne à pèche ayant ferré le goujon. Dans notre sillage quelques dauphins, nous suivaient avec leurs bonhomie et leurs sourires moqueurs d'une tendresse exceptionnelle. Nous faillîmes les perdre par notre vélocité quand, effectivement le capitaine nous demanda de ralentir, lui même étant tout dépeigné.

 

Nous rentrâmes tranquillement parcourant les 25 derniers kilomètres sans problème.

 

Le bar de la marine était là, il nous attendait, nous lui firent honneur ….

 

IMPORTANT

 

Je dois vous adresser un message de l'ANSN qui remercie notre équipe d'être venu en nombre pour participer et assister à la belle finale à Niévroz.

 

Je profite de vous donner l'adresse de leur excellent blog où sont regroupés les différents articles et reportages (17'30 minute pour France 3) de ce championnat :

 

ansnievroz.over-blog.com

 

Photos niévroz 29

 

 

A Samedi 9H15,

Fraternellement

Le Tchoa

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents