Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des rameurs de Marseille

Le blog des rameurs de Marseille

Rame traditionnelle estaque


Rame convocation du 9 Avril 2011

Publié par Le Tchoa sur 7 Avril 2011, 22:37pm

 

Chers galériens,

Chères galériennes

 

Qu'il est doux notre petit port de l'Estaque, toujours animé par les passionnés , les badauds, les dames endimanchées, des gosses, la marmaille diront certains, toujours espiègle et vive.

Nous nous retrouvâmes, nous les compagnons de nage sur le bord du quai nous attendant les uns les autres. Il était temps de sortir les rames pour les caler sur les dames de nage, chacun mettant la main à la pate, la tâche fut effectuée en quelques instants. Nous voilâ partis sur notre frêle esquif, mais suffisante pour nous donner tout le plaisir, et la joie d'une sortie sous le soleil dans un ciel bleu azur.

Nous ramâmes en direction de notre destinée immuable tel le temps qui s'écoule. Niolon nous attendait, mais pas comme une destination finale, mais plutôt comme un lieu de passage, une étape dans notre existence. Les rames claquaient sous l'impulsion de notre capitaine, le clapoti des vagues nous berçait, les conversations fusaient de toutes parts. A ce propos je dois dire que nous attendons un inventeur génial, un genre de professeur ma buse qui comprendrait la destinée de l'être humain. En effet nous avions à l'arrière de notre barque une propulsion comment pourrais-je dire vocale, voilà tel est le mot, un flux constant et inépuisable de paroles animées par deux «cylindres rameurs», et bien voilà, si un ingénieur génial, pouvait transformer cette énergie, en synergie mécanique, nous avions là une richesse, que nombre de pays pouvaient nous envier. Du coup pas mal de problème terrestre pourrait trouver une réponse. L'appel est lancé, messieurs les savants même si la tâche n'est pas facile, l'humanité vous en sera reconnaissante, à l'heure où je vous écris, nos cylindres à nous produisent toujours de l'énergie, à vous de la convertir.

Maintenant, Niolon au large nous faisait signe, mais le capitaine était pas d'humeur. Nous pûmes nous faufiler, dans son petit port. Et bien non ! Avait il flairé quelque chose , personne ne put dire devant ce regard sombre et fier qu'on tous les grands marins de sa trempe.

Après nous avoir étanché, nous reprîmes la route du retour, nous saluâmes les deux super tanker qui croisaient là, leurs proposant notre aide afin de les tirer jusqu'à l'entrée du port. Leurs moteurs étant à l'arrêt, les mécaniciens se faisaient entendre à travers la coque, tapant, soudant, vissant, leur machinerie qui leurs servait à avancer. Déclinant notre offre, les rames se remîment en nage, régulières cueillant l'eau au passage comme le plus régulier des métronomes.

Nos conversation avaient repris, quand Alain nous demanda d'appuyer un peu plus. Pas de problème pour un équipage aussi bruyant qu'énergique. La mer se creusait, la houle monta balançant notre yole, mais nos robustes gaillards en avaient vu d'autres. Mystérieusement, nous sentîmes pas la moindre bise nous en faire sur le visage. D'un bleu limpide, l'écume se forma à la surface le l'eau, nos muscles étaient tendus comme de bien entendu.

Nous rejoignîmes le port sans effort supplémentaire .Facile pour nos compagnons, qui sont présents toutes les fins de semaine. Pour nous en remercier l'océan s'inclina, et se calma presque instantanément, Même Alain qui pourtant avait baroudé sur toutes les mers du globe resta surpris ...

Cette étendue d'eau que certains, négligent, salissent, polluent, avait elle une âme ? Je crois que ce jour là nous réfléchîmes longuement au bar de l'amirauté devant des bocks remplis, dubitatifs, incertains, hésitants voire indécis ou perplexes mais cela ne nous laissa pas de marbre.

 

A la vôtre !

 

Départ des bateaux à 9H15,

Fraternellement

Le Tchoa

 

 

 

 

 

Commenter cet article

c est super bonne continuationmarylou 09/04/2011 10:28



un joyeux anniversaire a notre president ALAIN!60 ans sa se fete gros bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents