Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des rameurs de Marseille

Le blog des rameurs de Marseille

Rame traditionnelle estaque


Rame convocation du 24 octobre 2009 – RE- Changement d'horaire 9H15 – (pour partir à 30 !)

Publié par Le Tchoa sur 22 Octobre 2009, 21:24pm

 

Chers Galériens
Chers Galeriennes,

Notre sortie de samedi nous permit d'armer deux barques. Le capitaine et Momo Barpadroit commandaient cette flottille. Notre sortie du port fût royale.


Mais là mesdames et messieurs il se passa un étrange phénomène, la deuxième yole disparut !

 

Certes des nouveaux faisaient leurs premières armes mais que se passait il ? Nous avions beau attendre, personne. Ils ne nous suivaient pas ! Le capitaine navigua dans la passe dans l'attente, au bout d'un moment il tempéta «Momobarepadroit et des nouveaux, de toute façon ils ne pourront pas aller bien loin, on les retrouvera ! «

 

Et là d'un œil furtif il scruta la mer qui en ce jour était balayée par un bon mistral, «Nous allons tenter une sortie» dit il. Notre barque non plus n'était pas montée avec un Baudouin tout neuf de 280 CV à 2000 tours de rame minutes ! Mais nous tentâmes quand même l'aventure.

 

Nous ramâmes, nous ramâmes encore et encore ... les heures défilaient, le soleil nous donnaient de plus en plus chaud, quand nous aperçûmes des côtes, avec une plage magnifique, des palmiers exotiques qui trempaient leurs pieds dans une mer bleu lagon, mais où étions nous ? .....

 


 

Pas le temps de réfléchir, Alain nous demandait de souquer encore plus fort. Un martin pêcheur nous accompagna une partie du chemin, la mer avait changé de couleur, les vagues avaient forcis, tant pis nos muscles étaient au bord de la rupture quand nous vîmes une nuée d'oiseaux nous envelopper comme par magie ... mais que faisaient ils , que voulaient ils ? nous ne sûmes, tant la barque était légère à présent. Les oiseaux nous avaient accepté dans leur clan. De leurs majestueuses ailes ils nous transportaient, le voyage fût cours et agréable, l'entrée du port était là. D'un battement d'ailes ils nous dirent adieu ou au revoir peut être.

Tous repartirent comme par enchantement, il nous restait qu'a faire les quelques milles qui nous reliait au port.

 


 

Que vous dire, après ce voyage merveilleux, nos bouches étaient serrées, nos cœurs médusés, peut être avions nous rêvé, qui sait ....

 

Bien sur nous rejoignîmes notre quartier général, le bar de la marine, où quelques blagues légères fusèrent, comme à l'habitude, nous faisant délier nos bouches par de larges rires. Il faut dire que nous étions accompagnés de bock de demi et même d'entier en la présence de .....

 

 

A Samedi 9H15,

Fraternellement
Le Tchoa

 

 

 




Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents