Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des rameurs de Marseille

Le blog des rameurs de Marseille

Rame traditionnelle estaque


Rame convocation du 20 aout 2011

Publié par Le Tchoa sur 18 Août 2011, 21:33pm

 

 

Chers galériens,

Chères galériennes

 

Un parfum de congés flotte encore sur notre petit port, mais ce samedi nous fumes assez pour remplir une chaloupe. Les rames correctement mises par nos orfèvres maritimes nous sortîmes tranquillement du port pendant que les dames de nages firent retentir leurs petits bruits inimitables prouvant par ce crissement la symétrie parfaite de nos coups de pelles.

 

 

La barque avançait aux rythmes de nos conversations sur une mer bleu azur. Bien évidement tous les sujets furent abordés par nos participants, qui d'une barque l'avait transformée en table ronde sous l'œil vigilant de notre capitaine.

 

aout1 2011aout 2011

 

 

Sous nos yeux, la côte déroulait ces plus beaux joyaux que seuls des marins pouvaient voir, moules, coquillages et crustacés nous firent une haie d'honneur à notre passage. Le bateau continuait à filer vers la terre promise, celles dont tous les marins parlent mais sans jamais l'avoir vu dès la tombée du jour dans les pub en compagnie de quelques irlandais et leurs breuvages.

 

 

Nous vîmes comme tous les étés les «savonnettes d'aout» ! Qui sont en fait des bateaux de préférence à moteurs souvent puissants et qui ont une particularité : ils ne naviguent d'au mois d'aout ? Et oui vous avez bien lu ... ces êtres étranges sortis souvent de nulle part, changeant de propriétaire le plus souvent possible ne s'évadant qu'un mois dans toute l'année.

 

Pauvre âmes qu'ont elles fait pour mériter ce pénible sort. Ne peuvent elles pas s'échapper la nuit tombée pour retrouver un maitre digne de ce nom, et bien non ! Solidement amarrées au port leurs geôliers ne les détachent qu'un fois par an. Triste vie pour ses coques fringantes, pleines de générosité, de courage. Prêtes à défier par tout temps, tout au long de l'année, la mer méditerranée où elles trempent à longueur de temps.

 

Que faire devant ces castrateurs maritimes, un bateau est fait pour naviguer, voyager, parcourir des milles marins, sillonner les cotes ? Un peu de compassion messieurs, vous qui sans doute aimez la mer, sortez vos esquifs, yachts, voiliers par une fraiche journée de janvier et vous ressentirez ce que sentent les vrais marins, sans pollution, seuls sur les eaux, face à vous même avec pour seule force celle qui vous mène.

 

 

Nous, nous rentrâmes comme tous les samedi de l'année depuis dix ans déjà, mais qui pour tous fut, est et sera un enchantement que personne pourra nous enlever.

 

 

 

ps) Pour nos pauvres savonnettes, j'espère vous donner de très bonnes nouvelles bientôt !

 

 

 

Départ des bateaux à 9H15,

Fraternellement

Le Tchoa

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents